Qu’est-ce que la photographie pour vous? Et comment peut-on devenir photographe?

Pour moi, la photographie est une vision. Et comme dans toute sorte d’art, la vision est la notion clé de sa compréhension et de sa pratique. Je pense que pour être photographe, il faut d’abord être passionné. Après, il y a plusieurs variables que le  photographe doit prendre en considération, comme les techniques photographiques utilisées par les pionniers de la photographie et aussi des connaissances de base sur ce qui est disponible comme matériel. Ensuite, c’est la pratique qui pourra éventuellement former un bon photographe en fonction de ce qui l’intéresse dans ce domaine.

Votre carnet de voyage est fabuleux, comment vous est venu l’idée de ce parcours?

D’abord c’était le voyage. J’aime voyager et comme tout le monde, j’aime prendre des photos pendant mes  voyages.  J’ai donc commencé avec cette idée de prendre « ma vision » en photo et de la partager avec les gens. Après, j’ai décidé de passer à un  niveau plus artistique pour mieux exploiter cette passion.

Qu’est-ce qu’une école comme celle des Beaux-Arts de Tétouan peut apporter à un artiste photographe ?

Franchement, rien.

 

Est-ce que la perception du marocain a changé sur l’art de la photographie ?

Je pense que la vraie question doit être posée sur le passé de cette perception.

Le marocain n’arrive toujours pas faire la différence entre la photographie artistique et la photographie de reportage par exemple.  Les gens ne se sentent toujours pas à l’aise quand ils détectent la présence d’un photographe dans l’espace publique par exemple,  pire encore, ils sont même agressifs quand ils sont prise en photo. Pour eux, ils risquent d’être exploités commercialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here